Durée estimée 1 an
Certification Niveau 5

Comptable, Certification de niveau 5 reconnue par l’État, enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles sur décision de France Compétences. Code RNCP n°36522. Formation dispensée par l’E2SE Business School.

PRÉSENTATION

Le métier de comptable en constante évolution, englobe de nouveaux enjeux et pratiques en lien notamment avec la digitalisation, l’automatisation, l’utilisation d’outils collaboratifs, l’autoévaluation ou encore la remontée d’informations. Le comptable centralise et enregistre les données commerciales et financières d’une structure pour établir les comptes selon les normes exigées et les obligations légales. Il contrôle, analyse et rend compte de la situation économique de la structure.

  • Réalisation des travaux comptables
  • Application du régime fiscal en fonction de la législation
  • Établissement des bulletins de salaires
  • Comptabilisation de la paie
  • Calcul et enregistrement des amortissements et provisions
  • Réalisation de l’arrêté des comptes
  • Établissement du diagnostic financier de l’entreprise
  • Réalisation du prévisionnel
OBJECTIFS
  • À l’issue de la formation comptable, les candidats maîtrisent l’intégralité des mécanismes de la chaîne comptable : des opérations courantes et périodiques aux opérations de clôture des comptes. Ils sont en capacité d’établir et comptabiliser la paie et ont les aptitudes nécessaires pour concevoir des outils de gestion opérationnels et les utiliser.
  • Ils établissent également les budgets et plans de financement, au moyen d’un tableau, en concevant des procédures de classement et d’archivage dans le respect du droit comptable et fiscal afin d’assurer une organisation administrative efficace pour présenter à la direction (ou aux responsables d’entité gérant un projet) les besoins financiers et leurs ressources financières affectées en contrepartie.
  • Ils sont en capacité de définir les objectifs, indicateurs et les ajuster si nécessaire en instruisant des outils de suivi et en assurant un suivi des litiges, afin de mettre à disposition de la direction des indicateurs de performance.
  • Ils enregistrent les écritures de régularisation des comptes d’immobilisations, de stocks, de titres financiers et de provisions pour dépréciation de l’actif circulant afin d’ajuster le solde des comptes afin de disposer de l’ensemble des acquisitions et cessions effectuées au cours de l’exercice.
  • Enfin, ils utilisent de façon professionnelle les outils informatiques.
Accès et Accompagnement

Conditions d’accès

  • Niveau 4 validé

  • BAC ou diplôme de niveau équivalent

  • Contrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage, salariés, demandeurs d’emploi

Inscription

  • Sur dossier + entretien + test
  • Dossier de candidature
    en ligne sur e2se.fr

Accompagnement

  • Définition de votre projet professionnel
  • Ateliers de Techniques de Recherche d’Entreprises
  • Coaching
Informations et Statuts

Statuts de la formation

  • En alternance :

    Alternance de jours de cours et de jours en entreprise

    • Contrat de professionnalisation
    • Contrat d’apprentissage
  • Compte Personnel de Formation
  • Compte Personnel de Formation de Transition Professionnelle
  • Validation des Acquis de l’Expérience
  • Demandeurs d’emploi (financement personnel ou prise en charge)

Outils pédagogiques

  • Plateforme TEAMS : Enseignement à distance
  • Équipements informatiques dont salles MAC, vidéoprojecteurs
  • E-learning : GoFluent, ScholarVox-Cyberlibris
  • Accès certifications : TOEIC, Voltaire…
  • Connaissances de l’outil EXCEL requise

Frais de formation

PROGRAMME

TRAITER DES OPÉRATIONS COMPTABLES ET FISCALES :

  • Vérifier les documents commerciaux (physiques ou dématérialisés)
  • Enregistrer les pièces comptables dans le système comptable
  • Lettrer les comptes généraux et auxiliaires de façon manuelle ou automatique
  • Identifier les comptes correspondants aux écritures bancaires
  • Établir des états de rapprochements bancaires en utilisant un logiciel de comptabilité
  • Développer la digitalisation des processus comptables via des outils collaboratifs et le système d’information comptable
  • Tenir à jour le FEC (Fichier des Ecritures Comptables)
  • Réaliser une veille réglementaire fiscale
  • Organiser les comptes de TVA et saisir les écritures de TVA
  • Déclarer la TVA de façon dématérialisée et vérifier sa comptabilisation
  • Établir les autres déclarations fiscales : IS, DEB, DES…

ÉTABLIR ET COMPTABILISER LES PAIES :

  • Collecter les données de rémunération pour le traitement de la paie
  • Établir et éditer les bulletins de salaire (saisie des écritures comptables)
  • Contrôler les charges sociales (patronales & salariales) et effectuer les déclarations
  • Intégrer la paie dans la comptabilité
  • Établir les déclarations sociales

CLÔTURER UN EXERCICE COMPTABLE :

  • Calculer le montant des amortissements de fin de mois
  • Enregistrer les écritures de régularisation (immobilisations, stocks, titres financiers …)
  • Imputer les éléments en attribuant un compte à l’opération
  • Calculer les provisions
  • Clôturer les comptes
  • Rattacher les charges et produits à l’exercice clos
  • Concevoir le bilan et compte de résultat
  • Calculer le résultat fiscal et l’impôt sur les sociétés

CRÉER DES OUTILS FINANCIERS D’AIDE À LA DÉCISION OPÉRATIONNELLE :

  • Calculer les soldes intermédiaires de gestion, les ratios d’activité, le seuil de rentabilité, les ratios de structure, bilan fonctionnel, fonds de roulement et besoins en fonds de roulement
  • Établir et présenter les tableaux de financement et des flux de trésorerie
  • Calculer et analyser les coûts de l’entreprise via des outils de numérisation et d’enregistrement comptable dans le respect du plan comptable général, afin d’établir un prévisionnel et d’en contrôler la réalisation / non-réalisation au gré des opérations durant l’exercice
  • Définir les objectifs, indicateurs et les ajuster si nécessaire
  • Élaborer des outils de gestion automatisés et fiables
  • Comparer et commenter les réalisations avec les documents prévisionnels
  • Établir les budgets et plans de financement
Modalités d'évaluation

L’évaluation se fait en deux temps :

  • Un contrôle continu durant pour la période de cours permettant de valider chaque bloc de compétences.

Une évaluation complémentaire comprenant :

  • L’élaboration d’un dossier de valorisation des compétences en lien avec la période d’application pratique en entreprise
  • L’appréciation de votre tuteur en entreprise

Chaque bloc de compétences fait l’objet d’une certification partielle.

Pour obtenir la certification RNCP Comptable, tous les blocs de compétences doivent être validés, ainsi que l’évaluation complémentaire.

MÉTIERS VISÉS

Cabinets d’expertise comptable, entreprises industrielles et commerciales, au sein de l’État, des collectivités territoriales, des organismes publics ou encore dans des organismes sans but lucratif (associations).

  • Collaborateur.trice comptable
  • Comptable unique
  • Comptable général
  • Chargé.e de comptabilité
  • Chargé.e de mission comptabilité
  • Comptable auxiliaire
  • Comptable clients
  • Comptable conseil
  • Comptable fournisseurs
  • Contrôleur comptable
  • Consultant.e en comptabilité, en consolidation, en reporting comptable

Nous utilisons des cookies afin de pouvoir créer un classeur de formations favorites.

En cliquant sur « OK », vous donnez votre consentement.